Top menu

École Internationale de Russe en Ligne

Navigation Menu

Posted on Fév 9, 2014 in Articles | 0 comments

Classification Humoristique des Professeurs Russes

Classification Humoristique des Professeurs Russes

Tout le monde sait que pour être capable de parler le russe couramment, il nous faut travailler comme un esclave et être en mesure d’assimiler la grammaire russe, laquelle est un vrai casse-tête. Dans cette situation difficile, les professeurs russes jouent un grand rôle dans la vie de l’étudiant. Ils deviennent nos compagnons dans notre aventure à travers les terres inconnues et dangereuses de la grammaire et du vocabulaire russe.

Dès le moment où nous commençons notre “aventure”, nous rencontrons différents types de professeurs russes. Certains sont amicaux, certains strictes, certains sont bavards, certains sont négligents, et certains sont ceux que nous idolâtrons. Les élèves, particulièrement dans les écoles russes et les universités, classifient les professeurs de russe dans diverses catégories: professeurs amicaux, professeurs cléments, professeurs stricts, etc. Explorons-les en détail!

1. Le professeur russe amical et bavard

Le professeur russe amical et bavard

Le professeur amical, comme le terme le suggère, agit comme un ami pour son élève. Il est généralement assez jeune et compréhensif. Il combine bien à la fois l’enseignement d’un professeur et la compréhension d’un ami. Il demande toujours à ses élèves comment ils vont, de lui raconter ce qu’il y a de nouveau et ils discutent tous ensemble de leurs problèmes dans le groupe. Le professeur est tellement amical, que parfois il n’y a pas assez de temps pour faire des exercices grammaticaux pendant la leçon. Aussi, les verbes de mouvement or les cas russes sont si difficile à comprendre que le professeur russe ressent de pitié pour ses élèves. En général, le professeur amical est souvent bien organisé et a assez de temps pour pratiquer tous les aspects de la langue dans chaque leçon.

2. Le professeur strict

Le professeur strict

Le professeur strict est dur envers ses étudiants. Il insiste toujours sur le respect des délais et il donne toujours beaucoup de devoirs, car il adore les exercices grammaticaux, en particulier sur les sujets les plus difficiles de la langue russe, tels que les verbes de mouvement et les aspects des verbes russes ! Ce genre de professeurs déteste les erreurs ou les négligences de la part de ses élèves : par exemple, si vous faites une petite erreur et avez écrit « ему» au lieu de «его», vous serez alors punis et devriez écrire le mot «его» une centaine de fois ou autant de fois dans les devoirs futurs. Ce type de professeur est comme un préfet de discipline et garde constamment ses élèves en éveil.

3. Le professeur indulgent et non ponctuel

Le professeur indulgent et non ponctuel

Le professeur indulgent est un professeur insouciant qui est souvent en retard. Il prend les choses comme elles viennent. Il n’est pas trop pointilleux sur les détails et ne prépare jamais ses leçons. Certains ne feront que parler pendant toute la leçon, ou d’autres ne feront que des exercices grammaticaux en ouvrant le livre à une page au hasard. Un exemple de cette paresse: le professeur ne demandera pas comment vont ses élèves, s’ils ont des nouvelles à raconter. Il dit plutôt au début de sa leçon: “Bonjour les étudiants. Ouvrons le livre à la page…”

4. Le professeur préretraité

Le professeur préretraité

Ce type de professeur russe est très fréquent. C’est souvent une femme sympathique âgée qui aime ses élèves comme s’ils étaient ses propres petits enfants. Alors, elle veut les aider avec tous les problèmes de la vie. Non seulement elle les aidera avec les exercices grammaticaux russes (quoique ces problèmes peuvent aussi être considérés comme existentiels), mais aussi avec la nourriture russe, les gardiens de sécurité stricts, les problèmes d’eau chaude en été ou avec le chauffage en hivers, etc. Les leçons russes contiennent tout plein d’histoires sur les “vieux jours”, tels que la vie dans l’Union Soviétique, les vieux manuels qui étaient meilleurs que «Поехали», «Дорога в Россию» et «5 элементов» tous réunis ensemble. Les élèves russes étaient jadis plus travaillants et faisaient des tonnes de devoirs chaque jour sans jamais se plaindre à propos de l’étrange système de cas russes.

5. Le professeur débutant

The Novice Russian Tutor

Le professeur débutant entre dans la salle de cours avec le rêve d’expliquer à ses élèves les secrets les mieux gardés de la grammaire russe et du vocabulaire. Cependant, il se perd parfois dans les bois sombres des règles de la grammaire et des nuances du vocabulaire. Assez tristement, il est pâle, en sueur et épuisé après ses leçons. Le professeur débutant croit toujours qu’il peut changer des vies au travers la magie des livres de grammaire russe. Malheureusement, peu d’entre eux endurent toutes les péripéties du travail de professeur et après quelques années, on peut les apercevoir dans plusieurs bureaux de Moscou en tant que managers.

6. Le professeur à la fine pointe de la technologie

Le professeur à la fine pointe de la technologie et celui utilisant Skype

Ce type de professeur peut combiner toutes les qualités mentionnées ci-dessus des différentes classifications de professeur ou appartenir seulement à l’une de celles-ci. La différence est qu’il adore utiliser la technologie de pointe dans ses leçons de russe. Il utilise souvent des contenus de présentation PowerPoint, clairs et riches en couleur présentant les sujets principaux de la grammaire et du vocabulaire. Il prend toujours son portable avec lui, et sait utiliser le tableau électronique, qui a été installé dernièrement dans la classe.

En ce qui concerne le professeur utilisant Skype, on peut dire que celui-ci est très multitâche! Non seulement il sait utiliser Skype, des écouteurs et une webcam, lesquels sont relativement simples, mais aussi comment faire une recherche sur Internet et sur les médias sociaux pour trouver du bon contenu pour ses cours. De plus, il se doit d’être capable de résoudre quelques problèmes techniques qui parfois attaquent leur ordinateur, routeur ou modem. Mais celui-ci ne doit pas être trop multitâche, car il pourrait se retrouver pris dans la toile: c’est facile d’être distrait pendant ses leçons de russe par les photos du mariage de votre ami Facebook, ou une carte d’anniversaire reçu par courriel.

Étant ouvert d’esprit, comprenant et acceptant les changements et les nouvelles opportunités, le professeur de russe utilisant Skype se considère parfois comme étant un citoyen du monde, même s’il est immergé dans un univers virtuel et qu’il perd presque la perception de la réalité.

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partenaires